Le Musée Brandhorst

à Munich

Le Musée Brandhorst

Le paysage munichois des musées s’est récemment enrichi d’une dernière recrue, le Musée Brandhorst. Avec sa collection, le musée conçu par le duo germano-britannique Matthias Sauerbruch et Louisa Hutton n’attire pas seulement les amateurs de l’art du 20e et du 21e siècles.

Le revêtement extérieur de cet édifice étroit et tout en longueur est composé par des lamelles tirées de 36000 bâtonnets de céramique en verre qui resplendissent dans toutes les couleurs selon l’arrivée de la lumière. A l’intérieur se déploient trois niveaux d’exposition reliés entre eux par un grand escalier. A côté de ses ambitions esthétiques, le Musée Brandhorst est également à la pointe en matière de protection écologique, tant par son concept moderne de la lumière principalement basé sur la lumière du jour que par les techniques d’économie de l’énergie pour la régulation de la température des pièces. L’enrobage de la façade par les lamelles absorbe le bruit du trafic.

Expositions / artistes

Bruce Naumann

Le thème central des travaux de Bruce Nauman dans la collection Brandhorst est la rencontre entre les êtres selon leur dynamique psychologique et physiologique. L’artiste se demande par le papier (« Big Welcome » 1985, « All Thumbs », 1996), par le plâtre (« All Thumbs » 1996) ou la cire (« Two Heads on Base #1 » 1989) ou par une mise en scène vidéo (« Violent Incident » 1986), quelle fonction occupent lors de ces rencontres le corps et les divers membres du corps comme les mains ou les têtes, et quel rôle jouent alors la violence ou la sexualité. Dans l’œuvre majeure « Mean Clown Welcome » (1985), une sculpture de néons, Naumann porte ces thèmes jusqu’à leur paroxysme.

Andy Warhol

Avec plus de cent œuvres, la collection Brandhorst est l’une des collections Warhol les plus vastes d’Europe. Fait remarquable : toutes les périodes de création, les premières comprises, se trouvent représentées par des exemplaires de qualité. Le musée possède ainsi des dessins précoces exécutés dans le style du « dotted line », inventé par Warhol, des tableaux de billets de dollars peints à la main datant des années cinquante, ainsi que les célèbres sérigraphies avec les portraits de stars ou les motifs de fleurs. Par ailleurs, la collection Brandhorst comprend des ensembles d’œuvres des années 1970 et 1980 où Warhol traite de la culture du glamour, mais aussi de thèmes métaphysiques. Grâce à la Fondation Brandhorst, le Musée Brandhorst est en mesure de continuer sa politique d’achat pour enrichir cette collection exceptionnelle de Warhol.

Außenansicht Museum Brandhorst / Foto: Andreas Lechtape, 2008 / © Museum Brandhorst Außenansicht Museum Brandhorst / Foto: Haydar Koyupinar / © Museum Brandhorst Außenansicht Museum Brandhorst / Foto: Andreas Lechtape, 2008 / © Museum Brandhorst Außenansicht Museum Brandhorst / Foto: Haydar Koyupinar, 2008 / © Museum Brandhorst Eröffnung Museum Brandhorst / Foto: Haydar Koyupinar / © Bayerische Staatsgemäldesammlungen, Museum Brandhorst München Innenansicht mit dem Werk Lepanto von Cy Twombly / Foto: Haydar Koyupinar / © Bayerische Staatsgemäldesammlungen, Museum Brandhorst München Innenansicht mit Werken von Cy Twombly / Foto: Haydar Koyupinar / © Bayerische Staatsgemäldesammlungen, Museum Brandhorst München Innenansicht mit Werken von Katharina Fritsch / Foto: Haydar Koyupinar / © Bayerische Staatsgemäldesammlungen, Museum Brandhorst München Innenansicht mit Werken von Eric Fischl / Foto: Haydar Koyupinar / © Bayerische Staatsgemäldesammlungen, Museum Brandhorst München